News 

La HACA participe à un forum de l’OEA sur la convergence : « La convergence encore ? la suppression des intermédiaires dans le secteur audiovisuel »

La HACA participe à un forum de l’OEA sur la convergence : « La convergence encore ? la suppression des intermédiaires dans le secteur audiovisuel »

 

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a participé à la conférence sur la convergence « La convergence encore ? la suppression des intermédiaires dans le secteur audiovisuel », organisée le 27 Septembre 2017 à Bruxelles, en Belgique, par l’Observatoire Européen de l’Audiovisuel (OEA), en marge de la célébration de son 25ème anniversaire. Il est à rappeler que depuis 2013, le Maroc est le 41ème membre de l’OEA, seul membre non communautaire. C’est à ce titre qu’il participe aux différentes célébrations de cet anniversaire programmées cette année par l’Observatoire, dont celle du 27 septembre qu’il a parrainé.

 

Cette rencontre, à laquelle ont pris part des opérateurs audiovisuels dont Deutsch Telekom, Sky et Netflix, des régulateurs des médias (CSA-Belgique, CSA France) et des producteurs de contenus audiovisuels (Scala Productions, Sony Pictures Entertainment…) s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences thématiques organisées par l’OEA, sous tutelle du Conseil de l’Europe et dont la direction exécutive est assurée par Mme Susanne Nikoltchev.

La HACA était représentée à ce forum et à la cérémonie d’anniversaire par Monsieur Jamal Eddine Naji, Directeur général de la Communication Audiovisuelle, M. Mostapha Meziane, Directeur Administratif et Financier Adjoint, Mme Fatima Zahra Mouadden, Coordinatrice auprès du Directeur général, Mme Latifa Tayah, Coordinatrice au Département Etudes et Développement (DED) et M. Ahmed Zahid, Chargé des questions de la Diversité au DED.

Pour Mme Susanne Nikoltchev, Directrice exécutive de l’Observatoire, les démarcations entre les rôles des différents acteurs de l’industrie de l’audiovisuel s’estompent. Cette conférence est donc l’occasion d’examiner, de très près, ce que certains professionnels des médias appellent un processus de « désintermédiation » ou « ubérisation » des contenus audiovisuels, ses effets économiques ainsi que les défis posés pour les instances de régulation.

Les panélistes, ont insisté sur la convergence croissante des médias et le risque d’entraîner la suppression des intermédiaires dans la fourniture de contenus audiovisuels. De son côté, Daniel Friedlaender, Head of Sky EU Office, a souligné que les fournisseurs de contenus audiovisuels produisent désormais eux-mêmes des films et des programmes et livrent directement leurs produits au consommateur. Quant à Nik Powell, Producteur à Scala Productions, il a mis l’accent sur les nouveaux acteurs basés sur internet, tels que les services vidéo en ligne (cas de Netflix), les plateformes de partage vidéo et les réseaux sociaux, et qui se retrouvent ainsi en concurrence avec les grands médias traditionnels pour capter l’attention et l’argent des consommateurs.

Lors de sa présentation, Gilles Fontaine, Responsable du Département Informations sur les marchés de l’Observatoire a présenté le contexte économique de cette « désintermédiation » en expliquant que les chaînes de télévision perdront tout contact avec les annonceurs ce qui va entraîner une perde d’argent colossale.

Les participants, notamment, les producteurs de contenus audiovisuels, ont par ailleurs souligné la nécessité de suivre le progrès technologique tout en protégeant les médias « classiques » et ont par cette même occasion insisté sur le respect de la législation en vigueur en matière de production de contenus audiovisuels pour éviter tout cas de dérapage.

La délégation de la HACA, a saisi l’opportunité d’être à Bruxelles pour s’entretenir avec son homologue Belge. En effet, une session de travail a été organisée avec M. Bernardo Herman, Directeur général du CSA Belge autour de la question de la diversité. D’une part le relevé et la diffusion des bonnes pratiques existantes en la matière (Panorama des bonnes pratiques), de l’autre, la mise en place d’un outil statistique destiné à prendre la mesure de la problématique sur les écrans (Baromètre Diversité- Egalité).

Avant de rencontrer le Président du CSA, M. Dominique Vosters , la délégation marocaine a tenu des réunions d’information avec Mesdames Muriel Hanot et Martine Simonis respectivement Secrétaire générale du Conseil de déontologie journalistique et secrétaire nationale de l’association des journalistes professionnels, avec des exposés sur l’expérience des deux organismes en matière d’égalité de genre, de diversité et d’auto-organisation des médias et des professionnels pour le respect des valeurs éthiques et des pratiques déontologiques.

La délégation de la HACA a été reçue également par M. Jean Paul Philippot, Administrateur général de la Radio et Télévision Belge Francophone (RTBF), Mme Safia Kessas, chargée de mission, notamment sur la question de la diversité, et M. Stéphane Hoebeke, Juriste, en charge de la question de l’éducation aux médias. Des explications sur le fonctionnement de la RTBF, ainsi que l’éducation aux Médias et sur la diversité ont étaient fournis par l’équipe de cet opérateur de service publique qui, d’après M. Philippot constituent des axes majeurs et structurants aussi bien des projets de contenus que des plans de formation déployés par la RTBF.

D’autres visites et rencontres sur la thématique de l’éducation aux médias ont été également effectuées par la délégation de la Haca, notamment avec Marie-Soleil Frère, vice rectrice aux relations internationales, à la coopération au développement de l’Université Libre de Belgique, experte sur les questions de régulation et d’auto-régulation ainsi qu’avec M. Patrick Verniers, Président Master en Education aux médias – IHECS et l’équipe de programmation de la radio maghrébine communautaire, Arabell, autorisée par le CSA dont  les responsables relèvent un  seuil de professionnalisme atteint au bout de quelques années et qui explique une nette pénétration au-delà de la cible de départ, la nombreuse population d’origine d’Afrique du nord.