News 

La HACA lance le Projet « Liberté de communication et égalité hommes/femmes »

La HACA lance le Projet « Liberté de communication et égalité hommes/femmes »

 

Le siège de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle a abrité, mardi 20 juin 2017, une journée d’étude pour le lancement du projet : « Liberté de communication et égalité hommes/femmes », en partenariat avec les opérateurs audiovisuels avec un accompagnement de ONU Femmes et l’Unesco suite à un mémorandum signé le 13 mars 2017.

 

Modérée par M. Moncef  Lyazghi, du Département du Suivi des Programmes (DSP), le Projet a été présenté par Mme Amina Lemrini El Ouahabi, présidente de la HACA qui l’a mis en contexte, rappelé les étapes parcourues dans la mise en œuvre de la stratégie de la HACA pour la période 2013-2017, dont l’avancée au niveau juridique,  avant de dévoiler la teneur  de la phase la phase 2017-2020.

 

Mettant en exergue légale valeur philosophique, normative et éthique que revêtent pour les médias aussi bien la liberté de communication que l’égalité hommes-femmes, Mme Lemrini s’est ensuite penchée sur cadrage conceptuel, méthodologique et technique du projet ainsi que sur les produits/ livrables programmés. Il s’agit, notamment,   d’un un kit, boite à outils,  de sensibilisation et de formation, d’une grille d’indicateurs genre adaptée à la logique de l’audiovisuel et à la diversité des programmes, d’une plateforme digitale de veille et d’alerte, et  d’un module « Haca Médias Solution - Genre » qui genderise le dispositif informatique de monitoring produit en interne en breveté HACA.

 

Pour leurs parts Mme Leila Rhiwi et M. Khaled Salah, respectivement Représentants pour le Maghreb de ONU Femmes et de l’Unesco se sont félicité de la qualité de ce projet fondé sur une approche Droite de l’Homme en renouvelant la volonté de le soutenir.

 

Plusieurs interventions dont celles des membres du CSCA, des représentant (e)s du Ministère des Droits de l’Homme, Ministère de la famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social, des opérateurs, des opérateurs et de personnalités invitées ont mis l’accent sur la pertinence de vision exposée, les actions programmées et les partenariats annoncés.

 

Enfin, l’enjeu majeur, largement partagé durant ce lancement, fut l’effectivité de ce type de projets dont l’institutionnalisation, l’appropriation par les acteurs concernés, la synergie, le suivi et évaluation demeurent les principaux mécanismes à privilégier. 

 

>> Télécharger